Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/05/2011

Changer les mentalités ou changer de système ?

 

Note de lecture

http://www.pacte-civique.org/wakka.php?wiki=EngagementS

Changer les mentalités ou changer de système ?

C’est la question que l’on se pose en lisant ce pacte bien sympathique. On a envie de dire « Chiche ! ». Mais est-ce que cela ne revient pas à mettre en cause le sacro-saint système capitaliste ultralibéral ?

.

L’idée est de combiner trois changements : les comportements individuels, le mode de fonctionnement des organisations, celui des politiques et des institutions.

Voici quelques extraits

10. Dans les entreprises, donner au respect des personnes une importance au moins égale au souci de rentabilité, réduire l’échelle des revenus, et renforcer la responsabilité sociale et environnementale dans le cadre d’une gouvernance élargie.

11. Dans les organisations syndicales, faire prévaloir l’accès de tous à un travail décent sur les revendications quantitatives ou catégorielles.

14. Dans les fonctions publiques et services publics, redonner tout son sens et sa portée à la notion d’intérêt général et de service à la collectivité, pour tous les usagers sans exclusive.
15. Dans les médias, préserver leur autonomie et inscrire dans une charte déontologique le souci du débat démocratique et du rôle éducatif à l’égard des usagers.

17. Dans les partis politiques, donner la priorité aux enjeux réels sur les luttes internes et la compétition externe, et privilégier le dialogue avec les acteurs de la société civile.

Améliorer la qualité démocratique grâce :

21. à l’affectation de crédits des politiques publiques à l’expression et à l’organisation des citoyens, notamment les demandeurs d’emploi et bénéficiaires de minimas sociaux ;
22. à la régulation étroite des activités financières pour les relier à leur fonction économique.

Rendre l’Union européenne plus vivante, démocratique, sociale et plus active à l’extérieur :
30. en dotant le budget européen de ressources propres, afin de pouvoir développer les politiques communes internes et externes ;
31. en promouvant des équilibres écologiques soutenables pour préserver la planète ;
32. en intensifiant les partenariats et le co-développement avec l’Afrique et les pays du pourtour méditerranéen.

 

Qu'en pensez-vous ? Vos commentaires ici ou sur

pierre.otchick@orange.fr

01:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

02/05/2011

Ben Laden exécuté ou assassiné ?

 

Journal d'un E.T. libertin

C’est I-Télé qui vient d’annoncer la nouvelle : «  Ben Laden vient d’être exécuté. » Tiens ! Je ne savais pas qu’il avait été condamné. Par le Tribunal Pénal International ? Il n’a pas le droit d’infliger une peine de mort ! Et les commentaires vont bon train accompagnés de la photo d’un homme défiguré ! D’une balle dans la tête ? Même si le journaliste émet des réserves sur l’identité de la victime, cela ne l’empêche pas de montrer la photo toutes les minutes. Je comprends l’agressivité de Mélenchon devant les journalistes. On montre cette horrible photo pour faire de l’audimat en flattant nos plus bas instincts. Et on s’arroge le droit de vie et de mort. Comme ce flic qui abat un petit voleur à un barrage de police. En Afrique on utilise des seringues hypodermiques sur les animaux sauvages, mais nos malfaiteurs n’y ont pas droit.

 

Oui, j’affirme que Ben Laden avait droit à un procès ! Quels que soient ses crimes ! Ce procès aurait été celui du terrorisme. Aucune cause juste ne justifie le terrorisme. Désolé Marx, mais «  la fin ne justifie pas les moyens ». Ce procès aurait été aussi celui de l’impérialisme américain. Qu’ont donc les terriens à toujours raisonner en termes de maitrise et  de guerre ? Dans sa guerre contre Al Qaida, Obama a remporté une victoire. Surtout une victoire politique à offrir à ses électeurs et à ses détracteurs. Mais qui a dit que dans une guerre il n’y a pas de vainqueur, il y a deux vaincus (ou plus) ! Dans une guerre, chaque victoire est celle de la haine. La seule victoire est la paix ! J’ai mis des seaux dans mon grenier parce que je n’avais pas l’argent pour réparer le toit. C’est ce qu’a fait Obama ! Il ne s’est pas attaqué à la cause ! Comment les États-Unis ont-ils suscité tant de haine ? C’est la bonne question ! Comment renverser la vapeur ? Comment lutter contre le terrorisme ? Les anarchistes du début du XXème ont trouvé le moyen de canaliser la rage terroriste qui couvait dans leurs rangs, rage engendrée par le désespoir. L’anarcho-syndicalisme leur a rendu l’espoir et le terrorisme a cessé. Il faut rendre l’espoir à Al Qaida !

 

Je vais vous faire un aveu : je ne serais pas mécontent si l’on assassinait Bachar et Khadafi ! Oui, même si je suis le fruit d’une manipulation génétique, je suis moi aussi un mammifère dit « supérieur » qui peut avoir des pulsions de vengeance et de meurtre ! Et j’en ai quand un tyran bombarde la foule ! Mais je vis dans une société humaine ! Et même un fou assoiffé de sang et d’argent a droit à un procès. Il n’a aucun idéal à défendre ? Eh bien ce sera le procès de cette société qui crée un pouvoir central si facile à conquérir, si fort et si facile à renforcer et qui permet de payer des gens affamés pour tuer leurs semblables. Le procès de nos sociétés dans lesquelles la démocratie se réduit à donner presque tous les pouvoirs à un homme. Même le processus de nomination du président de France Télévision est déjà inadmissible, Que dire d’une vie politique réduite à choisir un président. Comment la France peut-elle donner l’exemple ?

13:04 Publié dans Blog, Sport | Lien permanent | Commentaires (0)

29/04/2011

Mon dictionnaire anarchiste

Pourquoi anarchiste ? Parce que je vais essayer de partir d’une feuille et d’une cervelle vierges, de n’accepter...

Mon dictionnaire anarchiste_intro.doc

20:38 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)